Créer mon blog M'identifier

Cinq nouveautés dans «The Voice 4»

Le 23 décembre 2014, 06:13 dans Humeurs 0

La troisième saison du télécrochet de TF1 a révélé les talents de Kendji Girac et autres Fréro Delavega, que nous réserve la prochaine? La quatrième saison de «The Voice» débutera le 10 janvier. En attendant de découvrir les candidats, le point sur les nouveautés qui attendent talents et téléspectateurs.

1. Zazie, nouvelle jurée La chanteuse Zazie arrive parmi les coachs. «Etre la plus spontanée possible», tel est son mot d’ordre pour intégrer la bande composée par Florent Pagny, Jennifer et Mika.

2. Une mécanique pimentée Les coachs pourront «voler» un talent jusqu’à l’Epreuve Ultime, juste avant les lives. Au menu également, le retour des auditions «100% à l'aveugle». Certains talents, dissimulés par un rideau blanc, seront découverts par les téléspectateurs, comme les coachs, au dernier moment.

3. Une sélection votée Lors d’un prime spécial, les talents proposeront deux chansons et les téléspectateurs devront choisir lesquelles seront interprétées en direct.

4. Les coulisses dévoilées Salomé, la V-Reporter du site officiel de The Voice, sera accompagnée d’Anaïs, «la meuf de la porte», qui fera découvrir aux internautes l’envers du décor. La connexion avec le public sera plus intense, avec une toute nouvelle application «second écran».

5. Des vidéos décalées Le programme proposera aussi des vidéos décalées avec des personnalités du Web. La fonction Multicam permettra, quant à elle, de prendre en main la réalisation du programme et de regarder les lives depuis l'angle de son choix sur MYTF1.

Quatre livres à offrir à Noël pour soigner les angoisses de votre famille

Le 19 décembre 2014, 07:45 dans Humeurs 0

Aaah, Noël, cette bulle d’harmonie familiale, cette sérénité retrouvée au cœur de l’hiver… Plus sérieusement: Noël a le don de faire éclater les rancœurs et angoisses de chacun. Parce que le premier degré ne passe pas toujours dans ces moments-là, voilà quatre petits livres à prendre au 2e, 3e ou 4e degré, et à glisser sous le sapin. Au nom de la paix des familles.

Pour votre frère qui appréhende d’être papa Votre frère s’apprête à être papa et angoisse déjà à l’idée de ne pas savoir comment guider son bambin à travers ce monde cruel? Offrez-lui donc un petit traité d’éducation: Comment traumatiser votre enfant (Robert Laffont, 9,90 euros) se propose de l’aider à déterminer son «profil de parent traumatiseur» parmi les sept proposés (tyrannique, narcissique, humiliateur, négligent…). Le principe fondateur: puisque tous les enfants sont traumatisés quelle que soit la bonne volonté parentale, autant prendre les devants. De quoi forger son caractère, d’autant qu’il «fera un adulte complexe et attachant», sans doute un grand créatif qui écrira ses mémoires au bout de 40 ans de psychanalyse. Donc «nourrir un bébé quand il a faim? Bon pour les chochottes.» Bref, un bel encouragement pour votre frangin à l’aurée de sa paternité.

Pour votre sœur qui se voit célibataire à vie «Bah t’es venue toute seule? Et les amours?» Sauvez votre sœur célibataire du harcèlement que lui réserve traditionnellement votre tante à Noël. Offrez-lui le revigorant Y comme Romy (Robert Laffont, 14,50 euros) pour lui présenter Romy, 30 ans, «un pur produit de la génération Y» qui enchaîne les CDD dans sa vie amoureuse comme dans sa vie professionnelle, multiplie les histoires foireuses de mecs («l’impuissant arrogant», «le micropénis», «l’allumeur»…), les plans Tinder et nous raconte en chapitres illustrés tout ce qui fait les joies de notre génération déjà racontée sous une autre forme par les auteurs Myriam Levain et Julia Tissier, dans La génération Y par elle-même. Donc si on est célibataire, c’est pas de notre faute: c’est la génération Y.

Pour votre mère/père poule qui ne vous laisse pas quitter le territoire Vous partez au Honduras et vos parents vous imaginent déjà ligotés dans le coffre d’un chef de gang? Ils ont raison, «au Honduras, on pleure deux fois, quand on arrive et quand on se fait kidnapper»: histoire de les rassurer (en soignant le mal par le mal), offrez-leur Tourista (J’ai lu, 12,50 euros), bible hilarante de tous les pires stéréotypes associés à tout ce qui dépasse nos frontières (25 pays ont eu l’honneur d’être retenus). Un guide dédié à «tous les touristes français qui détestent les Français».

Pour votre oncle vieux-jeu terrorisé par les objets connectés En 2020, la planète sera envahie par 80 milliards d’objets connectés, et votre oncle Bernard en a des bouffées d’angoisse: offrez-lui le Procès du Grille-Pain et autres objets qui nous tapent sur les nerfs (Mercure de France, 13,80 euros). De quoi lui montrer que l’enfer n’est pas en 2020. Il est déjà là, dans «ces objets qui empoisonnent notre vie en prétextant la simplifier», et épinglés par Charles Haquet et Bernard Lalanne: le composteur à billets pas foutu d'avoir une once de logique, la housse de couette à enfiler comme une corvée insurmontable -«Nos aïeux ont déjà tout essayé et les procédés évoluent peu»- ou la notice Ikéa qui rend fou.

The Chemical Brothers et Sting, premières têtes d'affiches annoncées aux Eurockéennes de Belfort

Le 17 décembre 2014, 07:54 dans Humeurs 0

Le chanteur Sting et The Chemical Brothers sont les deux premières têtes d'affiches de la 27e édition des Eurockéennes de Belfort dévoilées mardi par les organisateurs du festival, qui craignent une diminution des subventions publiques dans les années à venir.

La première fois pour Sting Les Eurockéennes de Belfort accueilleront une soixantaine d'artistes du 3 au 5 juillet prochains sur la presqu'île du Malsaucy, ont précisé les organisateurs qui annonceront la programmation complète ultérieurement.

Le chanteur et compositeur anglais Sting assurera la clôture du festival sur la grande scène, dimanche 5 juillet. C'est la première fois que l'ancien membre de The Police est programmé aux Eurockéennes. L'homme aux 14 albums solos interprétera des tubes de son ancien groupe de rock et des titres de son propre répertoire.

La veille, la grande scène sera occupée par le groupe d'électro-rock britannique The Chemical Brothers. Les garçons de Manchester, qui reviennent pour la quatrième fois à Belfort, livreront les titres de leur prochain album studio, dont la sortie est prévue en 2015.

Une nouveauté: payer en trois fois La billetterie ouvre mardi avec une nouveauté : la possibilité jusqu'au 30 janvier de payer en trois fois sans frais les «Pass 3 jours» vendus 108 euros, a informé le directeur du festival Jean-Paul Roland. «Nous ne connaissons pas d'autre festival qui propose ce type de paiement. C'est une réponse à la crise et une idée pour rendre le festival encore plus accessible», a-t-il ajouté.

Jean-Paul Roland, également co-président de l'association Deconcert qui regroupe une trentaine de festivals de musiques actuelles en France et à l'étranger, tire par ailleurs la sonnette d'alarme sur la baisse des subventions publiques allouées aux festivals, dans un contexte de baisse des dotations de l'État aux collectivités.

«Les festivals sont condamnés à l'affluence du public» Selon lui, les festivals français ont «peur» car ils «sont dans des situations économiques fragiles» et les collectivités «prédisent des années 2016-2017 catastrophiques». «Les festivals sont condamnés à l'affluence du public. En cas de coup dur, les Eurockéennes, comme d'autres festivals, peuvent disparaître», ajouteJean-Paul Roland.

Voir la suite ≫